Fête de la Dédicace de la cathédrale
publié le 17/04/2009 dans 2009

le mardi 16 juin 2009, vêpres à 17h45 et messe à 18h15 en présence du Chapitre Cathédral

Mardi 16 juin 2009

Le 16 juin fut marqué comme tous les ans par la Fête de la Dédicace de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

 

 

La Dédicace est la cérémonie qui consacre une église comme lieu de culte et de prière. Elle devient vraiment Maison de Dieu et Demeure de Hommes. Commémorer la Dédicace, c’est se rappeler la vocation de ce lieu, lieu de rassemblement du peuple chrétien, lieu d’où s’élève ses prières.

 

 

 

 

 

 

 

 

8h00 : Messe dans le chœur
9h00 : Messe dans le chœur
12h00 : Messe au maître-autel

17h45 : Vêpres solennelles de la Dédicace présidées par Monseigneur François FLEISCHMANN, Doyen du Chapitre cathédral, en présence des Chanoines
18h15 : Messe solennelle de la Dédicace présidée par le Cardinal André VINGT-TROIS, archevêque de Paris

Maîtrise Notre-Dame de Paris, Jeune Ensemble
Lionel SOW : direction
Johann VEXO : Orgue de Chœur
Ph. LEFEBVRE : Grand Orgue

 

20h30 : Récital aux Grandes Orgues par Vincent WARNIER

 

Dédicace de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Dans l’Île de la Cité on trouve au VIème siècle l’ecclesia, constituée de trois édifices, dont les noms respectifs apparaissent par la suite :
– Saint-Étienne (690), l’église de l’évêque,
– Saint-Marie (775), celle du chapitre,
– Saint-Jean-le-Rond, le baptistère.
Par delà les destructions accumulées par les Normands, il en alla ainsi jusqu’au XIème siècle. C’est alors que Sainte-Marie supplanta Saint-Étienne. EN 1163, l’évêque Maurice de Sully entreprit de la reconstruire. Le culte fut inauguré dans le nouvel édifice en 1190, mais les travaux se poursuivirent au cours du XIIIème siècle.

Entre temps, Notre-Dame était devenue la maison du peuple de Paris et des rois de France, associée à toutes les joies et tous les deuils de la ville et de la nation. Après les vicissitudes de la Révolution et l’éclat passager du sacre impérial, Notre-Dame menaçait de ruine. Sa restauration, décidée en 1844, fut menée à bien par Viollet-le-Duc et couronnée par sa dédicace, le 31 mai 1864. La dédicace est désormais célébrée à l’anniversaire de la consécration du nouvel autel par le cardinal Lustiger le 16 juin 1989.

 

import-1137.jpg

 

Hymne des vêpres de la dédicace

Église de toujours, aux écoutes du monde,
Entends-tu bouillonner les forces de l’histoire ?
La terre est travaillée d’une sourde violence,
Affamée d’unité, en mal de délivrance.

Église de toujours, au service du monde,
Enracine la foi au creux de nos détresses.
Dégage de ses liens cet espoir qui tressaille,
Engagé sur la voie d’angoisse et de promesse.

Église de toujours, Évangile du monde,
Affranchis de la peur la terre qui enfante.
Baptise dans l’Esprit l’éclosion de son germe,
Coule en fleuve de paix, emporte notre histoire.

allumer une bougie à notre-dame