The Christmas crib
publié le 13/11/2008 dans Archive News-Events

Installée du premier dimanche de l’Avent (samedi 29 novembre 2008) à la Fête de la Présentation de Jésus au Temple (lundi 2 février 2009), la crèche de la cathédrale prend place sous la clôture du choeur représentant les scènes de l’enfance du Christ…

 

"I am
the light of the world. »
John 8, 12

Like every year, the Cathedral nursery is presented du premier dimanche de l’Avent (samedi 29 novembre 2008) à la fête de la Présentation au Temple (lundi 2 février 2009). It is nearly two million pilgrims, faithful and visitors who will come to gather there during these two months.

 

The tradition of the nursery
Saint Francis of Assisi († 1226) was attributed to the creation of the first Nativity scene: This use spread rapidly to become, as nowadays, universal.
A Nativity scene presents the characters of the Nativity, such as the gospel narrative makes them known: the Child-Jesus, the Virgin Mary, Saint Joseph, the Angels, who sing the glory of the Redeemer and the peace given To men of goodwill, shepherds. The Ox and donkey belong to the tradition: their place appeared natural in a barn.
A few days after Christmas, during the Epiphany, the three Magi are added with the star guiding them: they represent the homage of kindness and his quest for salvation. Some cribs are simply the characters of the Nativity or include them in larger scenes that implement all the human categories as do the health.
For the believer, these figurative stagings are an incentive to make the feelings of the actors of the first moments of redemption his own, and to enter it for his part, through prayer.

 

I hope that the crèche, as important, not only of our faith, but also of Christian culture and art, continues to be part of this great solemnity: In the end, it is a simple and eloquent way of remembering Jesus who, by making himself a man , "came to live among us," and, with the manger, actually lives with us.
Benedict XVI
December 17, 2008

 

In the North ambulatory, the Closing of the choir Carried out in the 14th century represents The episodes of Christ's life related to the liturgical period of Christmas time :
Visitation
-Nativity of Jesus and announcement to the Shepherds
-Adoration of the Magi
-Massacre of the Innocent
-Escape to Egypt
-Presentation at the Temple

It is at the foot of this incomparable altarpiece that naturally takes place the crèche of Notre-Dame de Paris.

Import-565. jpg

La crèche de Notre-Dame

Cette année, la crèche de Notre-Dame s’attache au paradoxe de Noël à travers le thème de la lumière : ce petit enfant couché dans une mangeoire qui est le Christ, Lumen de Lumine, Lumière née de la Lumière, Lumière des Nations, lumière qui donne la vie, lumière qui transforme et transfigure ceux qui en sont éclairés.

La technique pointue choisie par la société A travers, en charge du projet, mêle projections vidéos et décor traditionnel, en intégrant la « Lumière » en tant que matière vivante, et structure propre de la crèche. Le but de ce mélange est d’ouvrir les perspectives de la crèche vers une réalité contemporaine dépassant l’enceinte de la cathédrale, et de la rendre interactive à l’évolution historique de la naissance de Jésus-Christ, tout en gardant les bases traditionnelles nécessaires aux repères des pèlerins et visiteurs.

Ainsi, la Sainte famille se trouve comme suspendue parmi des milliers d’étoiles, avec pour horizon un ciel de nuages mouvants laissant filtrer le soleil. Au-dessus d’elle, la frise en bas-relief retraçant l’histoire de la nativité jusqu’à la présentation au temple est elle-aussi éclairée par une « lumière vivante » qui file au long des traits des statues et anime par son déplacement les scènes figées.

Le but ici n’est pas de saturer d’effets lumineux la frise qui parle d’elle-même, mais plutôt de faire naître le sentiment d’une traversée lumineuse naissant au coeur de l’union de la Vierge, Saint Joseph et l’Enfant Jésus, inspiré par la Gloire, ce nuage rayonnant, et se répandant à travers les étoiles jusqu’à se déposer sur la frise sculptée afin d’en animer la polychromie.

La présence du nuage en arrière-plan permet à nouveau d’ouvrir le décor à un monde extérieur à la cathédrale, symbolisant ainsi la Bonne Nouvelle de la naissance du Christ se répendant à l’Humanité.

Enfin, le ciel étoilé apporte à la scène une impression de flottaison, presque irréelle, étendant le décor de Noël vers l’infini.

 

import-833.jpg

 

At the foot of the nursery of the Cathedral is arranged a large transparent URN. Pilgrims, visitors, believers or not, all men of goodwill come from the four corners of the world and passing to the Notre Dame in this Christmas time are invited to inscribe a message of peace and put it in this URN. These messages are so many intentions prayed every night during the last mass of the day.
.

 

Quelques données techniques en résumé

• Une crèche de plus de 30m² de surface

• Chaque élément de la statuaire de la clôture du chœur est éclairé séparément et devient vibrant de lumière.

• 5 vidéoprojecteurs pour une animation numérique ultra-pointue, avec un système de projection entièrement automatisé et synchronisé.

• 400 spots LED pour la conception d’un lit d’étoiles dans lequel semblent flotter les santons de Notre-Dame

• Des images du ciel, tournées sur le toit de la Cathédrale projetées sur un écran en plexiglass transparent de 2 x 2 m, créent un décor où la crèche est suspendue dans l’infini du ciel.

 

Design and realization

import-852.jpg

 

 

 

 

 

À travers
26, rue Damrémont – PARIS XVIII°
contact@atravers.com

Light a candle at Notre-Dame