Cathédrale d’art et d’histoire

L’Orgue de Chœur

L’orgue de chœur de la cathédrale Notre-Dame de Paris est un instrument de 30 jeux répartis sur deux claviers et un pédalier.

Son histoire commence au début du XIXème siècle, aux lendemains de la Révolution, moment où la « mode » des orgues de chœur se répand dans les églises pour palier au manque de musiciens du culte. Instrument du cœur de la liturgie de la cathédrale, il fait l’objet depuis ses origines de grand soin à l’image du talent des organistes qui s’y sont succédés.

Prenant une part importante dans le dispositif musical de Notre-Dame de Paris, l’orgue de choeur remplit plusieurs fonctions rendues possibles grâce à la richesse et à la diversité de sa palette sonore. Pour les offices quotidiens de semaine au cours desquels il intervient seul, il se fait tantôt soliste, tantôt accompagnateur, soutenant le chantre ou l’assemblée. Le week-end ou lors de cérémonies exceptionnelles, il alterne avec le grand orgue pour le dialogue entre le chant de la foule et le chant venant du chœur. On peut dire qu’il est aussi l’instrument des Chrétiens de l’île de la Cité, exprimant leurs joies et leurs peines aux différentes célébrations. Enfin, il se fait le partenaire privilégié et fidèle de la maîtrise de la cathédrale, que ce soit pour les nombreux concerts et enregistrements où sa présence est nécessaire comme pour les offices où le chœur et l’orgue unissent leurs voix pour chanter la Gloire de Dieu.

D’avril 1989 à décembre 1992, lors de la restauration du grand orgue, ce fut le seul instrument de Notre-Dame ; bien des organistes de passage à Paris avouèrent alors au titulaire, Yves CASTAGNET, combien ils auraient souhaité disposer d’un tel instrument… en tribune !

 
Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Faire un Don
Calendrier
Horaires
Visites
Contacts
Newsletter
Crédits