Concert de chant grégorien "REX GLORIÆ "

Mardi 24 novembre 2009 à 20h30

Maîtrise Notre-Dame de Paris, Jeune ensemble et Ensemble grégorien
Direction, Sylvain DIEUDONNÉ

 

 

Ce concert de chant grégorien et musiques médiévales (monodiques et polyphoniques) était construit autour de la thématique du Christ roi. Si la fête liturgique du Christ roi en fin novembre est assez récente, l’évocation dans les chant sacrés anciens du Christ en tant que roi de l’univers est tout à fait habituelle, en particulier autour de Noël et de l’Épiphanie, ou encore aux Rameaux, mais également tout au long de l’année…

Ce concert nous fit entendre quelques uns parmi les plus beaux chants ayant trait à cela, du chant grégorien aux polyphonies du 13ème siècle, composées ici même à Notre-Dame de Paris (École de Notre-Dame), mais aussi à Limoges (École de Saint-Martial). Mais ce concert nous fit entendre également une représentation, sous la forme d’un "drame liturgique" de la parabole évangélique des "Vierges folles et des Vierges sages" attendant avec leur lampe l’arrivée de l’Époux, le Christ roi.

 

Programme

PROLOGUE
- Introït IN EXCELSO THRONO (Chant grégorien)
- Conduit à 2 voix REGNUM DEI (École de Notre-Dame)

LA VENUE DE L’ÉPOUX
- Drame liturgique SPONSUS (École de Saint-Martial de Limoges)
- Introït VENITE BENEDICTI (Chant grégorien)
- Graduel LAETATUS SUM (Chant grégorien)
- Alléluia et proses ALLELUIA - O QUAM GLORIOSUM (Chant grégorien et École de Saint-Martial de Limoges)
- Motet à 2 voix REX PACIFICUS UNICUS / REGNAT (École de Notre-Dame)

LE ROI DE GLOIRE
- Graduel TOLLITE PORTAS (Chant grégorien)
- Versus à 2 voix ARCE SIDEREA (École de Saint-Martial de Limoges)
- Offertoire et versets TUI SUNT (Chant grégorien)
- Organum duplum ALLELUIA - IUDICABUNT(École de Notre-Dame)
- Communion DOMINUS VIRTUTUM (Chant grégorien)
- Organum à 3 voix BENEDICAMUS DOMINO (École de Notre-Dame)
- Rondeau REX OMNIPOTENTIAE (École de Notre-Dame)

 

Sylvain DIEUDONNÉ

JPEG - 26.2 ko

© GODONG

Après des études de violon au Conservatoire National de Région de Versailles, Sylvain Dieudonné intègre en 1988 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient six Premier Prix : Harmonie, Contrepoint, Fugue, Orchestration, Analyse et enfin direction de Chœur Grégorien qui deviendra vite sa spécialité. Il approfondit l’étude du Chant Grégorien avec notamment le chanoine Jean Janneteau et les pères Dom Jean Claire et Dom Saulnier de l’Atelier de paléographique musicale de l’Abbaye Saint Pierre de Solesmes. Enfin, depuis quelques années il s’est spécialisé dans la vièle médiévale à archet.

Il a été professeur d’analyse et d’écriture à l’Ecole Nationale de Musique de Vichy pendant dix ans. Nommé en 1994 chef de choeur à la Maîtrise Notre-Dame de Paris, il a en charge le Département de musique médiévale : pédagogie, recherche, concerts à Notre-Dame de Paris et enfin liturgie avec la messe grégorienne qu’il dirige chaque semaine à Notre-Dame de Paris, offrant une continuité et une permanence de ce répertoire dans la première cathédrale de France. Il prend également en charge la responsabilité de la programmation artistique pour la musique médiévale dans le cadre de la saison des concerts à Notre-Dame de Paris.

Dans le cadre du développement des activités du Département de musique médiévale et de l’enseignement qu’il dispense aux différents choeurs qui composent la Maîtrise Notre-Dame de Paris (Enfants, Jeune Ensemble, Adultes) il met en place des partenariats avec des musiciens et des ensembles, tels que Brigitte Lesne et l’ensemble Alla Francesca, Dominique Vellard, Marie-Noël Colette, Antoine Guerber et l’Ensemble Diabolus in musica ou Jean-Yves Hameline.

Sylvain Dieudonné conjugue son activité de chef de choeur et de pédagogue et celle de chercheur. Une grande partie de ses travaux est consacrée à l’étude de manuscrits, où une place de choix est réservée au répertoire de l’Ecole de Notre-Dame. Il réalise un important travail de restitution d’oeuvres qui prennent place tant dans les programmes des concerts qu’il dirige à Notre-Dame de Paris mais aussi partout en France et à l’étranger, que dans les enregistrements discographiques qu’il dirige. Son travail de recherche a d’ailleurs été salué en 1994 par un Premier Prix en classe de Civilisation Musicale au Conservatoire National de Région de Paris avec un mémoire portant sur la restitution et l’analyse des pièces grégoriennes de la fête de la Présentation de Jésus au Temple. Ce travail a donné lieu, en 1997, à un enregistrement avec la Maîtrise de Notre-Dame de Paris intitulé Hypapante (5 Diapasons, 9 de Répertoire). En 2005, toujours avec la Maîtrise Notre-Dame de Paris il enregistre un disque consacré au répertoire marial Mater Dulcissima qui est salué par la critique, notamment par la revue internationale Golberg.

Il vient récemment d’enregistrer avec l’Ensemble grégorien de la Maîtrise Notre-Dame de Paris, un disque consacré au répertoire propre de la cathédrale Notre-Dame au début du XIIIe, Surrexit Christus (vêpres et processions pascales) fruit d’un travail de recherche de plusieurs années. La sortie est prévue début 2010 chez Hortus.

Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Faire un Don
Calendrier
Horaires
Visites
Contacts
Newsletter
Crédits