Messe d’action de grâce pour le Cardinal Bernardin GANTIN

Mardi 20 mai 2008 à 18h15

Le cardinal béninois Bernardin Gantin, ancien doyen du collège cardinalice, s’est éteint à Paris, à l’âge de 86 ans, ce mardi 13 mai.

Une messe d’action de grâces a été célébrée pour le cardinal Gantin en la cathédrale Notre-Dame de Paris, mardi 20 mai à 18h15, en la fête de Saint Bernardin. Cette messe était présidée par le cardinal André VINGT-TROIS, archevêque de Paris. Monseigneur Marcel Léon Honorat AGBOTON, Archevêque de Cotonou (Bénin) donna l’homélie.

Autour des cardinaux, évêques, prêtres et diacres, dont de nombreux africains, diplomates, représentants de la société et des autorités civiles, plus d’un millier de fidèles ont assisté à ce dernier hommage, en terre française, au Cardinal Gantin.

 

 

Le cardinal Gantin avait été le premier archevêque métropolitain africain, en 1960 et premier cardinal africain à la tête d’un dicastère du Vatican, en 1977. Le cardinal Gantin a été archevêque de Cotonou, au Bénin, et président de la Conférence épiscopale régionale d’Afrique de l’Ouest, avant d’être appelé à Rome par Paul VI en 1971.
Il dirigea les Conseils pontificaux « Cor Unum » et « Justice et paix », puis la Commission pontificale pour l’Amérique latine et la Congrégation pour les évêques. En 1981, il a présidé au nom du pape Jean-Paul II, le Congrès Eucharistique International à Lourdes. Doyen du collège cardinalice jusqu’en 2002, le cardinal Gantin avait choisi ensuite de rentrer dans son pays, le Bénin.

 

Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Faire un Don
Calendrier
Horaires
Visites
Contacts
Newsletter
Crédits