Saint Peter curing the sick with his shade

par Laurent de La HYRE (1635)

 

 

 

Le May de 1635, Saint Pierre guérissant des malades de son ombre, peint par Laurent de LA HYRE (1606-1656), est actuellement accroché dans le transept Nord de la cathédrale.

 

 

Le tableau

Le saint passe parmi les malades qui sont allongés devant lui, devant des portiques de marbre. Au premier plan, à droite, une femme est étendue, la poitrine dévêtue, tenant son enfant appuyé contre la hanche. Derrière elle, un vieillard se redresse sur un bâton auquel s’appuie un enfant.
D’après l’article de Pierre-Marie AUZAS (in La Gazette des Beaux-Arts, 1949)

Dans les Écritures

Par les mains des Apôtres, beaucoup de signes et de prodiges se réalisaient dans le peuple. Tous les croyants, d’un seul coeur, se tenaient sous la colonnade de Salomon. Personne d’autre n’osait se joindre à eux ; cependant tout le peuple faisait leur éloge, et des hommes et des femmes de plus en plus nombreux adhéraient au Seigneur par la foi. On allait jusqu’à sortir les malades sur les places, en les mettant sur des lits et des brancards : ainsi, quand Pierre passerait, il toucherait l’un ou l’autre de son ombre. Et même, une foule venue des villages voisins de Jérusalem menait des gens malades ou tourmentés par des esprits mauvais. Et tous, ils étaient guéris.
Actes des Apôtres, chapitre 5, versets 12 à 16

Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Calendar
Hours
Visits
Contacts
Newsletter
Make a donation
Credits