Angélus

 

 

 

Disciple de Saint François, professeur de théologie à la faculté de Paris de 1248 à 1257, ami de Saint Thomas d’Aquin, devenu ministre général des Frères mineurs en 1257, Saint Bonaventure a introduit dans leurs couvents la prière de l’Angélus, pour saluer trois fois par jour l’Incarnation du Fils de Dieu. Cette dévotion se répandit rapidement à Paris puis dans toute l’Eglise. L’Angélus est la toute première prière qui est récitée tous les matins à la cathédrale avant la première messe ainsi que tous les jours à midi.

 

 

 

- L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie
- Et elle conçut du Saint Esprit.
- Voici la Servante du Seigneur
- Qu’il me soit fait selon votre parole.
- Et le Verbe s’est fait chair
- Et il a habité parmi nous.

- Priez pour nous, sainte Mère de Dieu
- Afin que nous devenions dignes des promesses du Christ.

- Prions.
- Que ta grâce, Seigneur notre Père, se répande en nos coeurs.
- Par le message de l’ange, tu nous as fait connaître,
- l’incarnation de ton Fils bien-aimé.
- Conduis-nous, par sa passion et par sa croix,
- jusqu’à la gloire de la résurrection.

- Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
- Amen.

Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Faire un Don
Calendrier
Horaires
Visites
Contacts
Newsletter
Crédits