Monseigneur Vingt-Trois créé cardinal

Samedi 24 novembre 2007 à Saint-Pierre de Rome

À l’occasion du Consistoire Ordinaire Public qui s’est tenu le 24 novembre 2007 à Saint-Pierre de Rome, Monseigneur André Vingt-Trois, Archevêque de Paris et Ordinaire des Catholiques de rite oriental en France, a été créé cardinal au titre de Saint-Louis des Français par le pape Benoît XVI.

 

Le cardinal André Vingt-Trois célébra une messe d’action de grâces dans la cathédrale le dimanche 2 décembre à 18h30. Une vingtaine d’évêques, plusieurs centaines de prêtres et diacres du diocèse de Paris et plusieurs milliers de fidèles emplissaient la nef en ce dimanche soir.

Vous pouvez consulter l’homélie de Mgr Vingt-Trois en cliquant ici.

 

Le consistoire à Rome

Une délégation fournie du diocèse de Paris accompagna Monseigneur Vingt-Trois à Rome.

Au cours de ce consistoire, Monseigneur André Vingt-Trois s’est vu remettre, sa barrette cardinalice par le pape Benoît XVI : reçois cette pourpre en signe de la dignité et de l’office de cardinal, elle signifie que tu es prêt à l’accomplir avec force, au point de donner ton sang pour l’accroissement de la foi chrétienne, pour la paix et l’harmonie au sein du Peuple de Dieu, pour la liberté et l’extension de la Sainte Église catholique et romaine.

Le Saint-Père remit ensuite à chaque nouveau cardinal une église de Rome en signe de participation à la mission pastorale du pape pour cette ville : au cardinal Vingt-Trois celle de Saint-Louis des Français.

Le lendemain, dimanche 25 novembre, au cours d’une messe dans la basilique Saint-Pierre, Benoît XVI remit au nouveaux cardinaux leur anneau cardinalice, signe de dignité, de sollicitude pastorale et d’une plus étroite communion avec le Siège de Pierre, symbole de l’union des cardinaux avec le pape, anneau sur lequel est représentée la crucifixion, invitation à imiter le Christ qui a donné sa vie pour l’Eglise.

Des photographies de ces célébrations sont consultables dans le diaporama au bas de cette page.

Madame le ministre Michelle Alliot-Marie conduisait la délégation officielle française. Elle prononça un discours à l’ambassade de France auprès du Saint-Siège, discours dans lequel elle souligna que sa présence témoignait de la reconnaissance de l’Etat français, et du ministre chargé des cultes envers l’Eglise catholique : reconnaissance pour son rôle historique dans notre société, et pour sa contribution éminente à la définition d’indispensables repères moraux qui au-delà de ses seuls fidèles concernent nos concitoyens dans un monde désormais privé des grands paradigmes. Le cardinal Vingt-Trois répondit à cette allocution.

 

Le Collège des cardinaux comprend donc neuf français : les cardinaux Roger ETCHEGARAY, Paul POUPARD, Jean-Louis TAURAN et Albert VANHOYE qui œuvrent à Rome, et les cardinaux Jean HONORE, Philippe BARBARIN, Bernard PANAFIEU, Jean-Pierre RICARD et André VINGT-TROIS qui exercent leurs missions en France.

Les Cardinaux de la Sainte Église Romaine constituent un Collège particulier auquel il revient de pourvoir à l’élection du Pontife Romain selon le droit particulier ; les Cardinaux assistent également le Pontife Romain en agissant collégialement quand ils sont convoqués en corps pour traiter de questions de grande importance, ou individuellement, à savoir par les divers offices qu’ils remplissent en apportant leur concours au Pontife Romain surtout dans le soin quotidien de l’Église toute entière. (Droit Canon)

 

JPEG - 85.8 ko
Remise de la barrette cardinalice à Monseigneur Vingt-Trois par le pape Benoît XVI

D.R. © Diocèse de Paris

Monseigneur André VINGT-TROIS

Monseigneur André VINGT-TROIS est né le 7 novembre 1942 à Paris.

Il a fait ses études secondaires au Lycée Henri IV (Paris 5e).

En 1962, il entre au séminaire de Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux. Il est licencié en théologie de l’Institut Catholique de Paris.
En 1964-1965, il effectue son service militaire en Allemagne.
Le 28 juin 1969, le Cardinal François Marty l’ordonne prêtre pour le diocèse de Paris.

Ministères :

- 1969-1974 : Vicaire à la paroisse Ste Jeanne de Chantal à Paris. Il travaille particulièrement pour les catéchismes paroissiaux et à la formation des laïcs.

- 1974-1981 : Directeur au Séminaire de Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux, professeur de théologie morale et sacramentelle. Il participe aux travaux de différents mouvements de pastorale familiale, notamment les CPM (Centre de Préparation au Mariage) et à des sessions de formation permanente de prêtres.

- 1981-1999 : Vicaire général du diocèse de Paris. Il a été chargé notamment des formations diocésaines (École Cathédrale, Séminaire diocésain), des moyens de communications (Radio Notre-Dame, Paris Notre-Dame, Centre d’Information), de la pastorale familiale, des aumôneries de l’enseignement public et de la catéchèse.

- 1988 : Nommé évêque auxiliaire de Paris et ordonné le 14 octobre 1988.

- 1999 : Archevêque Métropolitain de Tours (nomination le 21 avril 1999 et installation le dimanche 16 mai 1999).

- Le 5 mars 2005, il succède au Cardinal Aron Jean-Marie Lustiger comme Archevêque de Paris et comme Ordinaire des catholiques de rite oriental en France.

Monseigneur André VINGT-TROIS est membre du comité de présidence du Conseil pontifical pour la famille. Pour la Conférence des évêques de France, il a été membre de la Commission épiscopale pour le Renouveau de 1988 à 1996, membre du Comité permanent pour l’information et la communication de 1988 à 1997 et membre du Comité permanent pour les affaires économiques de 1997 à 1999, il a été président de la Commission de la famille de novembre 1998 à novembre 2005, il est membre du Conseil Permanent depuis mars 2005.

Monseigneur André Vingt-Trois a été créé cardinal au titre de Saint-Louis des Français par le Pape Benoît XVI le 24 novembre 2007 à Rome.

L’Assemblée plénière des évêques de France, qui s’est tenue à Lourdes en novembre 2007, a élu président de la Conférence des évêques de France le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris.

 

Écrits :
2000 : Une année de bienfaits (C.L.D)
2000 : Connaître la Foi catholique (Le Sénevé/Cerp)
2001 : Catéchèses de l’année jubilaire (C.L.D.)
2003 : La famille, 15 questions à l’Église (Plon Mame)
2007 : Croire, espérer, aimer (Presses de la Renaissance)
2007 : Les signes que Dieu nous donne (Parole et Silence)

Images
Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Faire un Don
Calendrier
Horaires
Visites
Contacts
Newsletter
Crédits