Concert : Chants liturgiques orthodoxes bulgares

Jeudi 16 avril 2015 à 20h30

Chœur de chambre "Joan Kukuzel - La Voix d’Ange"
Dimitar Dimitrov, direction

Programme

CHRISTOS VOSKRESE Atanas Badev (1860-1908)
VOSKRESENIA DEN Néophyte Rilsky (1793-1881), École de chant de Rila
POLYELEOS manuscrit d’Athènes de 1336, lecture du prof.Elena Tontcheva, par Joan Kukuzel (1280-1360)
DOSTOINO IEST chant du Rhodope, enregistrement du moine Damian Karov
ZADOSTOINIK-SRETENIE école liturgique traditionnelle bulgare
ANGEL VOPIASH P. Danov, ville d’Elena

HVALITE GOSPODA S NEBES par Joan Kukuzel, soliste Stoyan Malinov
ANGEL VOPIASHE Peter Dinev (1889-1980)
VO TSARSTVII TVOEM Dobri Hristov(1875-1941), sol. Boyan Vassilev

OTSHE NASH Stoyan Malinov (né 1972), membre du chœur
TEBE POEM Ivan Kochetov (ХХ s), soliste Vassil Antov
SVETE TIHII Dobri Hristov

RAZBOINIKA BLAGORAZUMNAGO Peter Dinev, soliste Stefan Dimitrov
BLAJEN MUJ Nikolay, évêque de Makariopol (1908-1981)
PSAUME 103 Peter Dinev

VELIKO SLAVOSLOVIE Apostol Nikolaev Strumev (1886-1971), soliste Stefan Dimitrov
TEBE POEM Dobri Hristov
DOSTOINO IEST Peter Dinev

 

A propos de Joan Kukuzel

Joan Kukuzel est un saint bulgare, chantre, compositeur, théoricien et réformateur de la musique liturgique hautement vénéré.

Il serait né en 1280 à Durrës qui se trouvait aux confins occidentaux de l’Etat bulgare médiéval. Il étudie le chant liturgique à l’Ecole impériale de Constantinople, puis il se retire dans le monastère de la Grande Laure du mont Athos, où il travaille jusqu’à la fin de ses jours. Il est un chantre inspiré, un pédagogue vocal, grand théoricien et compositeur d’une sensibilité rare. On lui doit deux grandes réformes – il introduit la polyphonie et il perfectionne l’ancien système de notation byzantine.

On apprend de son hagiographie datant de la fin du 14e siècle, dont une copie est conservée à la Bibliothèque nationale "Saints Cyrille et Méthode" à Sofia, qu’il compose environ 90 œuvres, parmi lesquelles la plus célèbre est le Polyéléos de la femme bulgare, dédié à sa propre mère.

Le chant polyphonique créé par Saint Joan de Kukuzel contient des formes mélodiques complexes aux multiples ornements. Ses œuvres sont riches et variées et les critiques les qualifient de belcanto liturgique ou de chant lyrique. Il introduit des intonations bulgares dans la musique byzantine.
Les formes subtiles de ses œuvres musicales nécessitaient de nouveaux signes de notation pour indiquer la manière de les interpréter. La notation de Saint Joan de Kukuzel perdure jusqu’au début du 19e siècle quand fut introduite la notation moderne.

Il était doté d’une voix d’une beauté exceptionnelle et ses contemporains l’avaient surnommé Angeloglasni, « celui qui a une voix d’ange ». Pour son talent exceptionnel il avait aussi obtenu les titres de Grand Maître et Maître des maîtres.

Il meurt en 1360. Canonisé par le Patriarcat de Constantinople, l’Eglise orthodoxe bulgare célèbre sa fête le 1er octobre.

 

Chœur de chambre masculin "Joan Kukuzel – la Voix d’Ange"

Née à Séoul en Corée du Sud, Shin-Young LEE est issue d’une famille de musiciens. Elle débute très jeune ses études musicales par le piano, puis se tourne vers l’orgue à l’âge de 17 ans. En 1997, elle entre à l’université de Yonsei à Séoul et obtient la licence de musique sacrée dans la classe de Tong-Soon Kwak.

Venue poursuivre ses études musicales en Europe, elle obtient en 2002 dans la classe de Jean-Paul Imbert, à la Schola Cantorum de Paris, le Diplôme de virtuosité et un an plus tard, le Diplôme de concert à l’unanimité avec mention très bien et Félicitations du jury. Cette même année, elle est admise à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d’orgue de Michel Bouvard et Olivier Latry, où elle remporte en 2007 le Diplôme de Formation Supérieure, avant de suivre le cycle de perfectionnement jusque juin 2009. Elle a également reçu l’enseignement de Thierry Maeder (basse continue), Françoise Marmin (clavecin), Jean-François Zygel, Thierry Escaich et Philippe Lefebvre (improvisation).

Après avoir remporté le premier Prix au Concours de l’église Saint-François de Lyon en Octobre 2007 et le 3e Prix (« Leebern Prize ») au Concours International d’orgue de Columbus aux Etats-Unis, elle entame une fulgurante carrière de concertiste et s’est déjà fait entendre sur les cinq continents.
Elle a signé deux enregistrements pour BNL : Stravinsky le Sacre du Printemps, à quatre mains avec Olivier Latry) et Transprovisations, sur l’orgue de la Michaelskirche de Munich.

 

Orchestre du Conservatoire de Paris

Le chœur "Ioan Coucouzèle – la Voix d’Ange" a été créé à l’automne 1967. Le chœur a permis de faire connaître Saint Joan Kukuzel et le chant liturgique orthodoxe bulgare, qui occupent une place distincte dans l’art bulgare, européen et mondial. Ses concerts aux festivals de musique ancienne à Paris, Avignon, Stary Sącz, Edimbourg, Bydgoszcz, Częstochowa, Rome, Hajnówka, Prague, Cracovie, Saint Petersburg, Moscou, Novi sad et Belgrade démontrent son prestige international. Grâce à ses concerts et enregistrements le chœur œuvre activement pour la recherche et la restauration des œuvres musicales anciennes de la Bulgarie.

Les interprétations du chœur sont souvent utilisées dans les films historiques. Il participe aussi fréquemment à des spectacles d’opéra en Bulgarie et à l’étranger.

Pour la maitrise de son art l’ensemble vocal a eu l’honneur de se produire devant le président autrichien au palais Hofburg à Vienne et à Rome devant le président italien. Il a aussi chanté devant Sa Sainteté le pape Jean-Paul II au Vatican aussi bien qu’au cours de l’audience publique sur la place Saint-Pierre devant des milliers de fidèles venus du monde entier (le 23 mai 1985), à l’automne de la même année dans la salle "Paul VІ" et dans la basilique "Saint Pierre" du Vatican. Vingt ans plus tard, "Joan Kukuzel" chante encore une fois devant le Pape, au cours de sa première visite historique à Sofia, en Bulgarie orthodoxe.

Nombreux sont les mélomanes qui ont eu la joie d’écouter les concerts de l’ensemble vocal à Chypre, en Grèce, Serbie, Slovaquie, République tchèque, Hongrie, Pologne, Pays-Bas, Allemagne, Danemark, France, Portugal, Malte, Italie, Belgique, Royaume-uni.

Le 30 novembre 2006 le chœur "Joan Kukuzel – la Voix d’Ange" a donné un concert dans la basilique "Sainte-Marie-Majeure" de Rome, enregistré par Radio Vatican qui a produit un disque à l’occasion.

Le chœur "Joan Kukuzel – la Voix d’Ange" se base sur les traditions musicales fondées par Joan Kukuzel et recherche une interprétation authentique de la sensibilité médiévale. La musique liturgique est une philosophie et tous ses sons sont une quête de la grandeur du monde et du sens de l’existence humaine.

Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Faire un Don
Calendrier
Horaires
Visites
Contacts
Newsletter
Crédits