Obsèques de Monseigneur Frikart

Mardi 23 décembre 2014 à 10h30

LMonseigneur Claude FRIKART, ancien évêque auxiliaire de Paris, Vicaire général émérite, est décédé ce jeudi, 18 décembre 2014.

Comme il est d’usage pour les évêques de Paris et les Chanoines de la cathédrale, le jeudi 18 décembre à 10H15, 92 coups ont sonné sur le Bourdon Marie, et à l’issue, une longue volée sur les bourdons Emmanuel et Marie, hommage et action de grâce pour les 92 années passées en ce monde par Monseigneur Frikart.

Ses obsèques seront célébrées par le Cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, en la cathédrale Notre-Dame de Paris le mardi 23 décembre à 10h30.

Une veillée de prière autour du cercueil est proposée aux fidèles lundi 22 décembre entre 19h et 23h.

 

Avis de décès

Le Père Pierre-Yves PECQUEUX, Supérieur de la communauté Bienheureux-Hébert de Paris, nous fait part du décès de Monseigneur Claude FRIKART le 18 décembre 2014 à la Maison des Petites Sœurs des Pauvres (75007), à l’âge de 92 ans.
Que le Père l’accueille dans Sa maison !
Ses obsèques auront lieu le mardi 23 décembre à 10h30
en la cathédrale Notre-Dame de Paris. Elles seront présidées
par son éminence le cardinal André VINGT-TROIS, archevêque de Paris,
et suivies de l’inhumation en la même cathédrale
dans le caveau des évêques auxiliaires.

Né à Ermont, diocèse de Pontoise, le 5 mars 1922, Claude FRIKART fait ses études secondaires au collège Saint-Sauveur de Redon (1935-1940), puis au lycée Rocroy-Saint-Léon à Paris (1940-1941).

Entré chez les Eudistes, le 22 septembre 1942, au séminaire de la Roche-du-Theil (35), il y fait ses études ecclésiastiques : la philosophie scolastique de 1942 à 1945, puis la théologie de 1945 à 1948.

Incorporé à la Congrégation de Jésus et Marie, le 28 septembre 1946 à la Roche-du-Theil, il est ordonné prêtre dans la collégiale Saint-Sauveur de Redon le 2 juillet 1948.

Ses premières obédiences l’envoient dans les collèges eudistes. D’abord surveillant des grands à Saint-Sauveur de Redon (1949-1950), il est ensuite nommé préfet à Sainte-Marie de Caen (1950-1958).

Il est alors envoyé en Afrique de l’Ouest parmi les tous premiers Eudistes en Mission sur ce continent. Il vit tout d’abord à Bouaké (Côte-d’Ivoire) en 1958-1959, où il assure l’aumônerie des lycées de la ville tout en prospectant pour préparer l’établissement du premier grand séminaire pour le pays. Finalement, les évêques choisissent un lieu plus proche d’Abidjan, et c’est à Anyama que le séminaire est construit. En septembre 1959, le séminaire ouvre ses portes et le P. Frikart y est professeur et économe de 1959 à 1965. En 1965, il devient supérieur du séminaire et de la communauté eudiste, jusqu’en 1971.

De 1971 à 1983, il est curé de la paroisse du Saint-Esprit, à Paris, et supérieur de la communauté eudiste ; de 1975 à 1983 il devient doyen des paroisses du 12ème arrondissement de Paris.

Nommé par le cardinal Jean-Marie LUSTIGER vicaire épiscopal pour les migrants en 1983, il réside à la paroisse Saint-Jacques du Haut-Pas et devient dès 1984, vicaire général de l’archidiocèse de Paris.

Le 21 juin 1986, le pape le nomme évêque titulaire de Summula et auxiliaire de l’archevêque de Paris, le cardinal LUSTIGER ; il est ordonné le 2 septembre 1986 en l’église Saint-Sulpice. Au cours de son épiscopat, il s’occupa particulièrement des questions touchant à l’immigration dans le diocèse de Paris. Son côté fraternel et ouvert en fit un évêque auxiliaire très apprécié des prêtres du diocèse. Ayant atteint 75 ans, il renonce à sa charge, le 2 septembre 1997, et réside alors à la maison Saint-Augustin à Paris, où il est directeur spirituel des jeunes en année propédeutique, tout en étant rattaché à la communauté eudiste du Bienheureux-Hébert (14°).

On ne peut pas dire que Mgr FRIKART ait vraiment pris sa retraite. Toujours prêt à rendre service, il confirme, ordonne, prêche des retraites, spécialement aux prêtres. En 1999-2000, il est administrateur apostolique du diocèse de Pontoise, en attendant la nomination de Mgr RENAUDIN. Il restera ensuite présent à la maison Saint-Augustin, où, tout en continuant l’accompagnement de quelques jeunes, il s’occupe de l’aumônerie des sœurs augustines. À l’été 2011, il déménage et est accueilli à la maison des Petites Sœurs des Pauvres, avenue de Breteuil à Paris. Il continue de s’intéresser toujours au diocèse de Paris, participant aux grands moments de celui-ci et entreprenant d’écrire une histoire de l’immigration des XIX° et XX° siècles pour le diocèse de Paris. En septembre 2011, Mgr FRIKART a célébré ces 25 ans d’épiscopat lors d’une célébration à la cathédrale Notre-Dame de Paris, où il va maintenant reposer.

Intéressé par les questions d’Histoire, attentif à la vie de l’Église en Afrique et ouvert aux attentes des séminaristes actuels, Mgr Claude FRIKART aura cherché à servir l’Église en ces temps qui sont les nôtres avec force et de grand cœur.
Comme le prescrivent nos Constitutions, nous célébrerons deux fois la messe à son intention et continuerons à prier pour lui.

Laurent Tournier, c.j.m.
Provincial de France des Eudistes

 

Vingt-cinq ans d’épiscopat : l’espérance d’un évêque

Cet article est extrait de l’hebdomadaire Paris Notre-Dame du 8 septembre 2011.
S’abonner à Paris Notre-Dame.
Propos recueillis par Laurence Faure

Paris Notre-Dame : Vous avez fêté vingt-cinq ans d’épiscopat dimanche dernier, lors d’une messe jubilaire célébrée à Notre-Dame de Paris par le cardinal André Vingt-Trois, de quoi rendez-vous grâce ?
Monseigneur Claude Frikart : Je rends grâce en premier lieu pour mon ordination sacerdotale. J’ai vécu ma mission d’évêque d’abord en tant que prêtre. Car si l’épiscopat est une distinction particulière, par laquelle le prêtre est appelé à se donner différemment, c’est l’ordination sacerdotale qui donne tout son sens à notre mission ; celle d’être un signe visible de la présence de Jésus parmi les hommes. Comme prêtre eudiste, œuvrer en tant que curé de paroisse – en l’occurrence au St-Esprit (12e), pendant douze ans – a été pour moi la mission la plus gratifiante de mon ministère. Dans la joie d’avoir été appelé au sacerdoce, je rends grâce également d’avoir pu travailler, en tant qu’évêque auxiliaire, aux côtés du cardinal Jean-Marie Lustiger, pour le soutien des vocations à Paris. Je suis encore frappé par son intuition forte dans ce domaine.

P.N.-D. - Quels ont été les points marquants de votre épiscopat ?
Monseigneur Claude Frikart : Ma mission d’évêque consistait d’abord à favoriser la communion et le travail pastoral de l’archevêque de Paris avec ses prêtres. Dans la dynamique insufflée par le cardinal Lustiger, nous avons pu encourager la coresponsabilité des laïcs dans le travail missionnaire que nous avons à faire dans l’Église. Particulièrement chargé de la pastorale des migrants, j’ai été heureux de travailler en lien avec le monde des étrangers à Paris – une mission pour laquelle mes treize années de ministère en Côte d’Ivoire m’ont beaucoup aidé. J’y ai appris à apporter le Christ en tenant compte de l’histoire d’un peuple. Enfin, chargé des Relations avec le judaïsme, je suis heureux d’avoir accompagné le travail du cardinal Lustiger dans cette reconnaissance du peuple juif comme « nos frères aînés », selon les mots de Jean-Paul II. Nous bénéficions tous encore aujourd’hui, de cette invitation à approfondir notre fraternité avec le peuple élu.

P.N.-D. : Quel message d’espérance adressez vous à l’Église de Paris ?
Monseigneur Claude Frikart : Nous avons la chance extraordinaire de compter quelque 500 prêtres à Paris : une communauté sacerdotale jeune et dynamique. Nous avons environ 80 séminaristes et j’ai eu la joie d’accompagner une bonne quinzaine de jeunes entrés à la Maison St-Augustin l’année passée. Enfin, la pratique religieuse a beau être décriée, elle reste forte à Paris. Il s’agit là d’un terreau très précieux pour notre vie pastorale et pour la mission. Je rends grâce pour cette vitalité, signe d’espérance pour l’esprit missionnaire insufflé à Paris par le cardinal Lustiger et, aujourd’hui, par le cardinal André Vingt-Trois.

Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Faire un Don
Calendrier
Horaires
Visites
Contacts
Newsletter
Crédits