Concert : Poèmes franciscains

Mardi 14 octobre 2014 à 20h30

Maîtrise Notre-Dame de Paris
Chœur Britten
Orchestre de chambre
Nicole Corti direction

 

Les poèmes franciscains de Joseph-Ermend Bonnal

« Magnifique et méconnu, ces deux épithètes pourraient sans peine s’appliquer à l’œuvre toute entière de Bonnal. Ce compositeur remarquable, qui était aussi un homme remarquable, paye sans doute par cet injuste oubli la discrétion naturelle qui fut la sienne. Nous avons pourtant affaire avec Ermend Bonnal à un compositeur très personnel, qui allie une science sans failles de l’écriture - richesse de la palette chromatique, lisibilité contrapuntique, sens aigu de la forme et de développement, clarté de la lecture instrumentale - à une vraie originalité. Cette originalité a trouvé dans le terreau des musiques du Pays Basque - que Bonnal aimait par-dessus tout - un outil idéal d’expression. Ce folklore imaginaire parfaitement intégré au langage savant, inscrit Ermend Bonnal dans le cadre d’un mouvement beaucoup plus large, aux côtés de Bartok, Kodaly, de Falla, Vaughan-Williams, ou encore Sibelius ».
Olivier Greif - Bulletin du concours de quatuors d’Evian 1999

 

Le sentiment religieux est aussi l’une des sources d’inspiration musicales essentielles pour J.E. Bonnal. Sa longue pratique du grégorien, de Bach, « dont la nature vigoureuse et l’incomparable spiritualité me demeure essentielle »* colorent sa musique d’une haute spiritualité. Un esprit religieux que l’on retrouve dans ses Poèmes Franciscains, un « poème lyrique » composé sur un livret de Francis Jammes. C’est ce dernier qui a sollicité le compositeur pour « habiller » sa poésie de musique. Les deux hommes sont à l’époque en pleine maturité artistique, ils habitent la même région et sont animés de la même foi. La création des Poèmes Franciscains est donc à la croisée du destin de ces deux créateurs. L’œuvre se compose de 19 numéros et raconte, dans un verbe pur et simple, à travers la parole des anges, la vision de Saint François sur les temps chrétiens importants (Création, Annonciation, Noël, Pâques..). Cette poésie intimiste a pourtant inspiré au compositeur un oratorio symphonique ; mais le langage musical demeure sobre, limpide et tout autant coloré et lumineux. J.E. Bonnal dirige la première audition de la pièce en 1926 à Bordeaux, sa ville natale, puis la rependra en 1935 au Grand Théâtre de cette même ville.
Nicole Corti, directrice musicale du Chœur Britten a choisi d’interpréter cette œuvre rare dans une version inédite pour chœur, basse solo et ensemble instrumental. Une version chambriste qui correspond parfaitement au type d’effectif dans lequel le Chœur est reconnu pour donner la pleine expression de ses qualités artistiques.
* J.E. Bonnal in interview réalisé par Maurice Fauré en 1938

 

Programme

Johann Sebastien Bach (1685-1750)
Cantate BWV 180 O Jesu Christ, meins Lebens Licht

Francis Poulenc (1899-1963)
Litanies à la Vierge Noire

Joseph-Ermend Bonnal (1880-1944)
Poèmes Franciscains

 

Acheter une place

Places : 12€ (tarif réduit*) et 20€

En vente à l’accueil de la Cathédrale, sur le site internet de Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris, et le soir des concerts à partir de 20h.

Ticket sale at the reception desk of the Notre-Dame de Paris Cathedral, by internet and on concert evenings at 8 pm.

* Tarif réduit
Sur justificatif, demandeurs d’emploi, groupe scolaire jusque’à 18 ans, étudiants, groupe de 10 personnes et plus

With receipts : unemployed, school groups up to 18 years-old, groups of 10 persons and more.

Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Faire un Don
Calendrier
Horaires
Visites
Contacts
Newsletter
Crédits