Messe de l’Œuvre d’Orient

dimanche 17 juin 2012 à 15h30

Cette messe sera célébrée dans le rite chaldéen par S.E. Mgr Antoine Audo, jésuite, évêque chaldéen d’Alep – Syrie, Président de CARITAS Syrie, sous la présidence de S.E. Mgr André Vingt-Trois, Cardinal Archevêque de Paris et Ordinaire des catholiques orientaux en France.

 

 

Mgr Audo : « C’est pour moi une occasion unique, en ce moment difficile que traversent mon pays, et les chrétiens plus particulièrement, de pouvoir célébrer avec vous l’Eucharistie, et de me laisser avec vous conduire et consoler par le Christ, Lumière du monde. ». « A travers vous, chers chrétiens, rassemblés autour de votre pasteur, vos prêtres et diacres, je voudrais remercier aussi l’Eglise de France, missionnaire et généreuse, pour tout ce qu’elle a fait et continue de faire pour nos Eglises du Moyen-Orient dans le domaine de l’enseignement et l’aide humanitaire. ».

A propos de l’Eglise Chaldéenne

Fondée à Babylone par saint Thomas Apôtre et ses disciples Addai et Mari qui évangélisent des juifs exilés et des païens. L’autonomie sera acquise en 410.

L’Église chaldéenne est la branche catholique de l’Église d’Orient qui a par la suite refusé le concile d’Ephèse (431). L’Église d’Orient, florissante en Mésopotamie et en Perse, évangélise l’Inde et la Chine du IVe au XIIIe siècle. Jean Simon VIII Soulaka est élu patriarche en 1551 et reconnu par Rome en 1553 comme patriarche des Chaldéens pour toute cette Église. C’est en 1830 que le métropolite de Mossoul, Jean Hormizd II sera confirmé par le Pape Pie VIII avec le titre de patriarche de Babylone des Chaldéens.

Sous Emmanuel II Thomas (1900-1947) la majorité des chaldéens non catholiques rallie l’Église catholique. Le Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Emmanuel III Delly, réside à Bagdad.
- >Plus d’un million de fidèles (Irak, Iran, Syrie, Turquie, Liban, Jordanie et diaspora)
- >Une communauté importante en île de France, notament à Sarcelles, mais aussi Marseille et Nantes

 

L’Œuvre d’Orient

Créée en 1856 à l’initiative d’un groupe de laïcs profeseurs en Sorbonne autour du Baron Cauchy, célèbre mathématicien, afin de venir en aide aux enfants du Liban, elle est appelée "Œuvre des Ecoles d’Orient". Elle est reconnue Œuvre d’Eglise en 1858 par le Pape Pie IX. Suite au massacre des chrétiens maronites par les Druzes et à la disparition de l’empire ottoman, son action s’élargit rapidement à l’ensemble du Proche-Orient. L’association prend alors le nom d’"Œuvre d’Orient". L’abbé Lavigerie est sera le premier directeur. Elle est régie par la loi de 1901 et placée sous la protection de l’Archevêque de Paris.
Soutenue par plus de 100 000 donateurs attachés à l’Histoire et à la vie des Eglises d’orient, l’Oeuvre apporte son soutien financier aux plus démunis par le biais de ceux qui les aident : évêques, prêtres et surtout communautés religieuses autour de 3 missions : éducation, soins et apostolat social, aides culturelles et cultuelles. L’Œuvre d’Orient intervient dans 21 pays et participe au maintien dans leur pays des chrétiens d’orient.

Pour en savoir plus sur l’Œuvre d’Orient, cliquez ici.

 

 

Diocèse de Paris Notre-Dame de Paris 2013 Facebook Google Twitter Flickr Youtube Foursquare RSS
Français
English
Faire un Don
Calendrier
Horaires
Visites
Contacts
Newsletter
Crédits