Chargement Événements

« All Événements

  • Cet événement est passé
20 février 2018

Concert : Bach • Haendel • Mendelssohn

Jours
:
Heures
:
Minutes
:
Secondes

20 février à 8h00 - 17h00

Solistes de la Maîtrise Notre-Dame de Paris

Laurence Pouderoux, soprano

Clotilde Cantau, alto

Gaël Martin, ténor
Matthieu Walendzik, baryton

Yves CASTAGNET, orgue

TELEMANN (1681 – 1767)  – Es segne uns Gott

BUXTEHUDE  (1637 – 1707) – In te Domine speravi

SCHÜTZ (1585 – 1672) – Ego dormio, et cor meum vigilat (Prima pars)

                                            Vulnerasti cor meum  (Secunda Pars)

BACH (1685 – 1750) – O Jesu Christ, mein Lebens Licht  (Cantate BWV 118)

                                       Vergnügte Ruh  (Cantate BWV 170)

                                       Weinen, Klagen, Sorgen (Cantate BWV 12)

                                       Lobet den Herrn (Motet BWV 230)

HAENDEL (1685 – 1759) – Welcome as the dawn of day  (Solomon)

                                              O worship the Lord (Chandos Anthem)

                                              The righteous shall be had in everlasting remembrance (Funeral Anthem)

MENDELSSOHN (1806 – 1847) – It is enough (Elias)

                                                          Herr, wir trau’n auf deine Güte  (Geistliches Lied op. 96)

Si les auditeurs connaissent bien la Maîtrise de Notre-Dame dans ses différentes formations de chœur, ces concerts leur permettent de découvrir les jeunes chanteurs du Chœur d’adultes sous un jour nouveau. On pourra en effet apprécier ici les qualités de solistes de ces jeunes musiciens, tous issus d’un cursus pédagogique complet et réputé.

Des formations variées – duos, trios, quatuors, mais aussi airs solistes – leur permettent d’explorer un large répertoire, de la Renaissance au XVIIIème siècle, ou même au-delà.

ACHETER UNE PLACE PAR INTERNET

//////////////////////////////////////

Clotilde Cantau

Diplômée du conservatoire régional de Saint-Maur dans la classe d’Yves Sotin (premier-prix de chant mention Très Bien), Clotilde Cantau est également titulaire des DEM de basson et de formation musicale du conservatoire Paul Dukas (Paris XIIème). Elle est également diplômée d’une Licence de musicologie de la Sorbonne. Elle termine sa formation à la Maîtrise de Notre-Dame de Paris en juin 2015.

Sur scène, dans les productions lyriques des deux conservatoires, elle chante en 2010 le rôle de Béatrice dans l’opéra de Berlioz Béatrice et Benedict, puis interprète Climène (L’Egisto de Cavalli) et Madame de la Haltière (Cendrillon de Massenet) en 2012. Elle incarne Zerline en avril 2013 dans Don Giovanni de Mozart.

En 2014, elle est Mrs. Noe dans la version française de Noye’s Fludde de Britten au Théâtre du Châtelet.

Elle se produit par ailleurs en soliste dans Les Noces de Stravinsky au Théâtre de Saint-Maur en juin 2011 et dans la Messe op.4 de Saint-Saëns en juin 2012 dans de grandes églises parisiennes. En 2013, elle chante à deux reprises le Gloria de Vivaldi et la Missa Dolorosa de Caldara à Charleville-Mézières. Dans le cadre de masterclasses, elle chante en soliste la Messe BWV 235 de Bach sous la direction de Ton Koopman, et la Cantate BWV 4 de Bach ainsi que Rorate coeli desuper de Schütz sous la direction de Wieland Kuijken.

En parallèle, elle se produit très régulièrement, depuis 2013, au sein de la Maîtrise Notre-Dame de Paris, notamment dans le Requiem de Mozart (dir. Lionel Sow) à Paris et à Saint-Martin-in-the-Fields (Londres), dans les Poèmes franciscains d’Ermend-Bonnal (dir. Nicole Corti) à la Chaise-Dieu, en coproduction avec le Chœur Britten, dans le Requiem de Berlioz (dir. Gustavo Dudamel), dans la création des Vêpres de la Vierge de Philippe Hersant (dir. Lionel Sow) à la cathédrale Notre-Dame de Paris, ainsi que dans des airs d’opéra de Mozart et de Bizet au Grand Salon des Invalides (dir. et accompagnement Margot Modier).

En 2015, elle chante avec les ensembles la Tempête (dir. Simon-Pierre Bestion), Mora Vocis-voix solistes au féminin et régulièrement en soliste (trio, quatuor) à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Elle se produit en janvier 2016 dans la Passion selon Saint-Jean de Bach sous la direction d’Olivier Dejours dans le cadre du festival Frisson Baroque.

La même année elle chante au sein de l’ensemble De Caelis sous la direction artistique de Laurence Brisset.

Durant l’été 2017 elle chante avec les Eléments (dir.Joël Suhubiette) dans le Stabat Mater de Rossini à la Basilique de Saint-Denis dans le cadre du festival de Saint-Denis, avec AEDES (dir. Mathieu Romano) dans les Vêpres de la Vierge de Philippe Hersant dans le cadre du festival de la Chaise-Dieu ainsi qu’à la Cité de la Voix à Vézelay.

Depuis 2016 elle participe régulièrement aux productions de l’Amsterdam Baroque Orchestra and Choir sous la direction de Ton Koopman en tant que choriste mais également en tant que soliste dans des projets pédagogiques.

//////////////////////////////////////

Matthieu Walendzik

Né à Paris en 1996,  Matthieu Walendzik commence le chant au Chœur d’enfants de la Maîtrise Notre-Dame de Paris sous la direction de Lionel Sow et d’Emilie Fleury. Après le bacalauréat, il poursuit sa formation en licence de musicologie à la Sorbonne.

En 2015, il intègre le cycle B de la Maîtrise Notre-Dame de Paris sous la direction d’Henri Chalet, où il reçoit l’enseignement de Rosa Dominguez et de Paul Triepels pour la technique vocale, de Margot Modier et Philippe Biros pour l’interprétation et d’Yves Castagnet pour le chant baroque. Il participe aussi à de nombreuses masterclasses avec Margreet Hönig, Anne Le Bozec et Gerd Türk et récemment avec Ildiko Raimondi à la Sommerakademie du Mozarteum de Salzbourg, dont il sort diplômé en juillet 2015.

Chantre depuis 2015 à Notre-Dame de Paris, il anime et chante à de nombreuses célébrations liturgiques et cérémonies de la Cathédrale, telles que l’hommage national après l’acte terroriste à St-Etienne du Rouvray en juillet 2016 en présence du Président de la République.

Au cours de sa formation à la Maîtrise Notre-Dame de Paris, Matthieu participe à un grand nombre de productions en France et à l’étranger aux côtés d’ensembles aussi prestigieux que le chœur, la maîtrise et l’orchestre Philharmonique de Radio France, le Simón Bolívar Orchestra du Venezuela, l’Orchestre de chambre de Paris, sous la direction de chefs tels que Gustavo Dudamel, Fabio Biondi, John Nelson…

Dans ce cadre, il participe régulièrement à des enregistrements discographiques tels que les Vêpres à la Vierge Marie de Philippe Hersant (MSNDP, 2013) ou récemment Saint Louis, Chroniques et musiques du XIIIe siècle avec l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris sous la direction de Sylvain Dieudonné (MSNDP, 2016).

En tant que soliste, Matthieu interprète en 2013 le rôle de Dieu dans Noye’s Fludde de B. Britten, et en 2014 le rôle du père Noël dans le Concert de Noël au théâtre du Châtelet de Paris. En avril 2015, il a chanté au théâtre de la Ville de Paris avec Anne Azéma la Boston Camerata un concert autour des Carmina Burana médiévaux.

En juillet 2016 il a été responsable et soliste de la partie musicale du XV° Congrès International de Droit Canonique Médiéval organisé par l’Université Paris II – Panthéon Sorbonne.

Attaché à ses racines polonaises, Matthieu Walendzik se produit régulièrement lors de soirées caritatives et de récitals de mélodies polonaises organisées par l’Ambassade de Pologne en France ou par le centre polonais des sciences, ou lors de soirées caritatives..

//////////////////////////////////////

Yves Castagnet

Né en 1964 à Paris, Yves Castagnet a effectué ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans les classes d’orgue, d’harmonie, de contrepoint, de fugue, d’orchestration et d’improvisation. Ces études ont été récompensées par plusieurs premiers-prix,  dont un premier-prix d’orgue en 1985.

Il a remporté en 1988 le Grand-Prix d’interprétation du concours international « Grand-Prix de Chartres ». Il commence alors une carrière de soliste qui lui permet de se produire régulièrement en France comme à l’étranger.

Parallèlement à ses activités de soliste, Yves Castagnet consacre une très grande part de son temps au métier d’organiste liturgique. Il est depuis 1988 titulaire de l’orgue de chœur de la cathédrale Notre-Dame de Paris où il accompagne quotidiennement les offices chantés par la Maîtrise de la cathédrale.

A la fois organiste et continuiste, Yves Castagnet est très attaché à l’accompagnement des chanteurs. Dans le cadre de la Maîtrise Notre-Dame de Paris, il enseigne l’interprétation aux chanteurs du chœur d’adultes dont il accompagne régulièrement les concerts. Il est également invité par d’autres formations comme le Concert d’Astrée (Emmanuelle Haïm),le Chœur de Radio France ou le chœur de l’Université de Paris-Sorbonne.

Détails

Date :
20 février
Heure :
8h00 - 17h00
Catégorie d'Événement: