Mécénat

La cathédrale Notre-Dame de Paris est sans aucun doute l’un des monuments les plus emblématiques de France, jalon essentiel dans l’histoire de l’architecture gothique, chef d’œuvre qui a su traverser l’Histoire. Elle est aujourd’hui le monument le plus visité de France : chaque année, plus de 14 millions de visiteurs franchissent les portails de ce haut lieu de chrétienté.

Sauvée par les architectes Viollet-le Duc et Lassus à l’issue d’une gigantesque campagne de restauration entre 1844 et 1864, la cathédrale est préservée, restaurée, mais aussi, dans la lignée de ses bâtisseurs, transformée, ancrée dans son époque, comme en témoignent les vitraux des verrières de la nef remplacés en 1967, le réaménagement de l’espace liturgique en 2004 ou les nouvelles cloches en 2013.

La dernière grande restauration d’envergure, qui date des années 1990, a concerné le massif occidental et a permis à la façade de retrouver toute sa splendeur.

Si cette façade est resplendissante, il n’en est rien pour ce qui concerne les autres parties extérieures de l’édifice. Des dégradations graves aujourd’hui constatées (chute de gargouilles, ruine de pinacles…) sont le résultat d’un lent processus qui n’épargne plus aucune partie de la cathédrale. L’état de la cathédrale Notre-Dame est en fait aujourd’hui parvenu à un stade où ses structures ne pourront bientôt plus jouer leur rôle et menaceront la stabilité même du monument, sans parler de la perte définitive de décors sculptés.

De même, les éléments mobiliers (tableaux, sculptures, trésor, cloches, orgue…), qui constituent un ensemble unique et précieux et qui pour certains ont gardé un usage liturgique intensif, doivent être entretenus et périodiquement restaurés par des spécialistes hautement qualifiés, détenteurs de savoir-faire uniques et séculaires.

Il est aujourd’hui urgent d’agir pour la pérennité de ce patrimoine. Si l’État propriétaire et l’affectataire en ont bien conscience, il est aussi de notre devoir d’alerter l’opinion publique nationale et internationale afin de solliciter son aide, par le biais d’appels aux dons.

Nous avons donc décidé de la création d’un fonds en France auprès de la Fondation Avenir du Patrimoine à Paris, et aux Etats-Unis, nous avons procédé à la création d’une Fondation de droit américain : « Friends of Notre-Dame de Paris ».

NDP 2016 09 08-319

Pour faire un don en ligne, cliquez ici.

Pour faire un don par chèque, à l’ordre de « Fonds Notre-Dame de Paris », merci de l’adresser à :

Cathédrale Notre-Dame de Paris – Mécénat

6, Parvis Notre-Dame

75004 Paris

Pages de cette section
allumer une bougie à notre-dame